UNE BONNE ASSURANCE AUTO RÉSILIÉ ?

 

Service

Notre site devisassuranceenligne.fr, spécialiste des assurances auto pour les personnes ayant subi une résiliation compagnie ..

PERSONNE NE VEUT VOUS ASSURER ?

 

Contact

Vous avez besoin de votre véhicule (voiture, moto) pour aller travailler, pour faire vos courses ? Le Cabinet Devisassurnceenligne a une solution pour vous !

ASSURANCE AUTO RESILIÉ

 

AUTO RÉSILIÉ

Aujourd’hui trouver une assurance après une résiliation pour non-paiement et avec un tarif correct et compétitif n’est pas une chose facile, car tous les assureurs proposent des tarifs majorés aux mauvais payeurs et les considèrent comme risque aggravé suite à leur résiliation pour non-paiement.

Grâce aux conventions et aux négociations auprès de nos partenaires, nous avons réussi à obtenir des solutions d’assurance qui répondent à vos besoins tout en s’adaptant à votre budget et à votre profil.

Devisassurnceenligne vous offre une large gamme de produits avec des formules complètes quel que soit votre motif de résiliation : non-paiement, fréquence de sinistres, annulation ou suspension de permis suite à une alcoolémie ou autre. Obtenez un devis gratuit en ligne sur www.Devisassurnceenligne.fr ou envoyez votre demande par mail sur contact@devisassuranceenligne.fr , notre équipe est à votre disposition pour toutes demandes d’informations.

riding car
Notre formulaire

    MON PROFIL




    BESOIN D'AIDE!

    En quelques clics, soyez rappelé par l’un de nos experts, qui fera le point GRATUITEMENT sur votre situation, et vous rapportera des solutions personnalisés. Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 20h00, et le samedi de 8h30 à 14h00

    Qu’il soit en panne ou en bon état de marche, qu’il soit utilisé immédiatement ou plus tard, qu’il soit en circulation ou en stationnement permanent, tout véhicule doit être assuré par son propriétaire.

    Une assurance auto demeure indispensable voir obligatoire. Toutefois, comment faire le bon choix d’une assurance auto ? En effet, les contrats assurance auto  sont différents et dépendent principalement de vos besoins en matière d’assurance. Aussi,Les modalités varient en effet selon l’âge du conducteur mais aussi selon les sinistres pour lesquels on souhaite être couvert.

    L’assurance automobile réunie trois familles différentes.

    La responsabilité civile est la, plus basique mais aussi la seule légalement obligatoire. La garantie responsabilité civile couvre principalement les dommages matériels et corporels causés lors d’un accident de la circulation. Toutefois, elle ne prend pas en charge les dommages subis par le véhicule ou par le conducteur.

    La formule tierce collision quant à elle, vous prend en charge contre les dégâts matériels subis par le véhicule en cas d’accident provoqué, et à la condition que le tiers soit identifié. La formule tierce collision, prend aussi en charge les dommages variables à savoir, le vol, le bris de glace, l’incendie…

    Enfin, le formule la plus complète proposée par l’assurance automobile reste sans contexte, la formule tous risques. Ajoutée aux précédentes, cette formule prend en charge tous les dommages causés au véhicule, même en cas de responsabilité du conducteur.

    Afin de souscrire à une assurance automobile une palette de papier soit être prévue à cet effet :

    *La carte grise du véhicule ou la facture d’achat ou encore le bon de commande.

    *Le permis de conduire ainsi que ceux des personnes qui seront inscrites comme conducteur du véhicule.

    *Le relevé d’information des 24 derniers mois du contrat d’assurance actuel ainsi que ceux des autres conducteurs désignés, datant de moins de 2 mois.

    *Un RIB en cas de paiement de l’assurance par prélèvement automatiques.

    En cas de doutes, merci de nous contacter. En effet, un large choix des meilleures assurances automobile vous est proposé en un clic. En fonction de vos besoins ainsi que de votre budget, vous souscrivez à l’assurance automobile la mieux adaptée.

    En règle générale, le système du Bonus-Malus permet à chaque souscripteur de bénéficier d’une variation quant à sa cotisation annuelle et ce en fonctions du nombre des incidents déclarés.

    En cas d’incidents, le système du Bonus est instaurer et l’assuré bénéficie d’une réduction de sa cotisation annuelle. Toutefois, dans le cas contraire, l’assuré se voit alors confronté au Malus et sa cotisation dans ce cas là ne peut qu’être augmentée.

    Un arrêté ministériel joue le rôle d’arbitre et instaure les règles applicables dans le cadre du système Bonus-Malus. L’assureur quant à lui procède à un examen ainsi qu’une expertises annuels de la situation de chaque assuré afin de déterminer la procédure à suivre au cours d’une période d’un an précédant de deux mois la date d’échéance du contrat d’assurance.

    La prime demandée sera déterminée en multipliant le montant de la prime de référence par un coefficient nommé Coefficient de Réduction-Majoration, (CRM), dont la valeur initiale est 1,0 (100 %).

    Plus précisément, le système du Malus sanctionne les assurés financièrement en cas de cumule importants d’incident en cours d’année. Notez cependant, qu’un incident ou un sinistre survenus au cours l’année augmentent de 25 % le coefficient de bonusmalus.

    Aussi, un deuxième accident majore le coefficient de 25% et c’est le cas pour tout sinistre supplémentaire. Toutefois, il existe une limite de 3,5 pour le coefficient de malus maximal  vous payez alors 3 fois et demi la prime d’assurance de référence.

    Un automobiliste qui ne cause pas d’accident bénéficie d’une réduction de sa cotisation :
    c’est le BONUS !

    Le responsable d’un ou de plusieurs accidents paye son assurance plus cher :
    c’est le MALUS !

    Les règles du BONUS / MALUS, fixées par arrêté ministériel, sont les mêmes pour tous.

    Votre assureur ne tient compte que des accidents dont vous avez été responsable pendant un an. Toutefois, les accidents survenus dans les deux mois précédant votre échéance annuelle ne seront pris en compte que la fois suivante.

    Exemple :

    l’échéance annuelle de votre contrat est le 1er janvier. Seuls les accidents survenus entre le 31 octobre 2018 et le 31 octobre 2019 sont pris en compte pour l’échéance de janvier 2020.

    L’assureur attend l’échéance suivante pour vous appliquer un malus si ces accidents sont survenus en novembre et décembre 2019.

    Votre avis d’échéance ou appel de cotisation mentionne votre BONUS ou votre MALUS sous forme de coefficient.

    PARTENAIRES

     

    NOS